Madame de Staël. À l'ombre des Lumières, Uccle



Madame de Staël. À l'ombre des Lumières, Uccle
Categorie  Manifestations culturelles
Sous-catégorie Théâtre
Pays Belgique Belgique
Province Bruxelles
Ville Uccle
LieuCentre Culturel d'Uccle (47 rue Rouge)
Site Web officiel
http://ccu.be/index.php?page=p...
Date(s) future(s)
01.03.2018       

Née à Paris en 1766, le destin de Germaine de Staël est exceptionnel. Dans le salon que tient sa mère, elle a l’occasion de monter sur les genoux de Diderot et de d’Alembert et forme ainsi son esprit à l’ombre de ces Lumières. Elle est la fille unique de Jacques Necker. Ce banquier suisse protestant richissime, ministre et créancier de Louis XVI, a redressé plusieurs fois les finances de la France. Mais les dépenses de la Cour et de la noblesse restent déraisonnables. Necker en désespoir de cause, convainc le roi de convoquer les États Généraux et de doubler la représentation du Tiers-Etat. Indirectement, ce geste mettra “en branle” la Révolution. Germaine assiste à tout ceci et participe avec son père aux séances de l’Assemblée Nationale. Elle se marie à 20 ans avec le baron de Staël-Holstein, bientôt ambassadeur de Suède à Paris et reçoit La Fayette et Condorcet dans ses salons. Elle est partisane d’une monarchie constitutionnelle basée sur le modèle anglais, et d’un sociallibéralisme économique éclairé par les Lumières.

Tout cela sera balayé par la Terreur. Elle échappe de peu à la mort en fuyant Paris et se réfugie à Coppet, la propriété de son père, au bord du lac de Genève. Elle reviendra à Paris pendant le Directoire où son ami Talleyrand lui fera rencontrer Napoléon. S’est-elle éprise de lui? L’a-t-il repoussée comme il l’affirme? Toujours est-il que ces deux-là resteront ennemis jurés pour toujours. Elle ne cessera de l’attaquer dans ses écrits. Lui la bannira, la proscrira, l’interdira de séjour, l’insultera jusque dans le Mémorial de Sainte-Hélène. À Coppet, Madame de Staël devient européenne et, en découvrant l’Italie et l’Allemagne, fera entrer le Romantisme en France. Mère de 5 enfants, amoureuse passionnée, toujours trahie et insatisfaite, elle divorcera du Baron de Staël et ira de passions en amitiés amoureuses, de Benjamin Constant à Châteaubriant, et finira par épouser, en seconde noce, un jeune homme dont elle pourrait être la mère. Madame de Staël, femme libre d’esprit et de corps, fera le scandale des honnêtes gens et frayera, à sa manière, une voie au féminisme, revendiquant pour les femmes le droit à l’Esprit.

Récupérée de « http://www.wikifesta.org »
Restez informé
Manifestations culturelles - Bruxelles